mardi 22 avril 2008

BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS

Bienvenue chez les cons, film de merde, affiche de merde, gags de merde, anecdotes de tournage de merde...

Bien sûr que vous vous en doutez, ce film est nul. Voulu, pensé et porté à bout de bras par un obscur saltimbanque rendu célèbre par un sketch sur le k-way et bénéficiant d’une mise en scène quasiment vide d’idées, le film est censé reposer sur des dialogues finement tricotés (alors qu’ils le sont comme le gilet du Père Noël est une ordure) et sur un comique de situation aux ressorts surannés flattant les cerveaux fatigués ou conquis de spectateurs voulant retrouver paisiblement ses stars de la télé sur grand écran…
Les gens répondent souvent présent dès qu’on flatte leurs bas instincts… Alors on comprend que certains aient été séduits par un chauvinisme régional exaltant les adipeuses valeurs du saucisse frites, on reste dubitatif quant aux motivations des autres, sans doute séduits par un tandem de professionnels de la télé aux plaisanteries stupides de talk show narrant sans compter des anecdotes de tournage désopilantes… Savez vous que Kad Merad s’est vraiment pissé dessus lors de cette scène à vélo ?
Tout ça donne des centaines de copies en circulation, plus de 14 millions d’entrées… Pendant ce temps on me rappelle que le film numéro un en Espagne, c’est L’Orphelinat... Le blog des films de merde remercie la France pour sa politique culturelle et sa culture cinématographique !
Bien sûr je ne prends pas de grands risques à vomir ce film qui perpétue la tradition de la comédie franchouillarde d’antan. Car à l’instar des films de « qualité française » qui prospérèrent sur nos écrans dans les années 70, on se souvient tous de nos comédies populaires, les vraies, celles qui permirent à des acteurs comme Paul Presboit ou Roger Carel de payer leurs impôts pendant des années, enchaînant pantalonnades vulgaires et sordides bouffonneries… Combien d’années faudra-t-il pour que cette daubasse misérable qui rajoute sans honte une page au dictionnaire des films de merde finisse par être rangée dans les mêmes bacs de solderie d’écomarchés de banlieue ?
Dans combien d’années le bon peuple de France se retournera t’il sur son passé, affligé de s’être délecté d’un cinéma évident aux mécanismes putassiers et insultants de naïveté ? Dans combien de temps jettera-t-il le même regard désabusé et méprisant sur ce film de merde que sur n’importe quelle connerie animée par les Charlots ?
Qui se souvient qu’en 1979, On est venu là pour s’éclater de l’improbable Max Pecas était le premier film français au box office national ? Bienvenue chez les ch’tis est le phénomène cinématographique de la décennie qu’on aura oublié dans six mois…

79 commentaires:

tom a dit…

Quand même, comparer "Bienvenue chez les Ch'ti" aux films des charlots, c'est durs pour les charlots.
"Les fous du stade" reste un bon film de merde encore aujourd'hui. Sans compter tous ces films de merde cultes des années 80 qui sont parvenus jusqu'au primetime de TF1 encore en 2007.
Pourra-t-on en dire autant de "Bienvenue chez les Ch'ti" dans 10 ans?
Espérons que TF1 aura été balayer par un media plus sain d'esprit d'ici là, mais même, il y a fort à parier que non.

chatducheshire a dit…

et puis l orphelinat, franchement.. une bonne femme qui met trois plombe pour comprendre ce que le spectateur savait depuis le début, "il faut jouer maman", se suicide avec trois somnifères, tandis que son mari qui fait du bouche à bouche à une absence de machoire..errk

Anonyme a dit…

Merci.
1/3 est allé le voir.
Mea culpa.

andrew le barbare a dit…

tom> Malheureusement vu le succès du film on risque de subir les milliards de rediffusions...

Félix a dit…

et tu avais aimé L'Orphelinat alors ?

andrew le barbare a dit…

ben il a du bien aimé puisque il critique le mauvais goût français, et surtout il a pas mis ce film sur ce blog!!

Rafou a dit…

Je plussois à l'infini, ce film est une sombre daube au scénario inexistant, non-drôle au possible, j'ai dû sourire légèrement une demi fois, les acteurs sont en carton, patrick bosso est le pire non-comique pondu ces dernières années, kad merad est décevant et clichétise à mort les postiers bourrés, l'"actrice" qui "joue" sa femme devrait changer de métier, sombre potiche scandaleuse de larmoyance à faire vomir l'inspecteur derrick, les accents du nord sont à la limite de l'insupportable (line renaud), bref la liste des doléances de ce navet est infinie... honte sur ceux qui comme moi l'ont vu (mais ouf je ne me suis pas déplacé), on va pas payer pour une merde pareille quand même...

Anonyme a dit…

BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS
omg ya pas plus pire

Anonyme a dit…

La critique est à la hauteur des dialogues. :/

LDF a dit…

Au risque de me faire pourrir et de me faire traité de tous les nom... moi j'l'ai trouvé bien Bienvenu chez les ch'ti

Clochette a dit…

Je boycotte ce film et cela me fait plaisir que je ne sois pas la seule, enfin, d'avoir une critique un temps soit peu constructive dessus, même si c'est par quelqu'un qui l'a vu.
Cela me donne encore moins envie de le voir!
Ce qui est étrange avec ce film c'est que personne ne parle du scénario, je n'ai lu la synopsis nul part, tu n'en parle pas, à croire qu'il n'y a pas d'histoire...
J'ai souvent honte d'être de nationalité française en ce moment, mais le phénomène "Bienvenue chez..." qui a réuni tous les beaufs de la France ( Argh.. je n savais pas qu'il y en avait autant...:( )me donne carrément envie de faire une demande d'asile dans un pays en développement...Si c'est ça vivre dans un pays " civilisé" et d'avoir un accès à la culture aussi grand...

junko a dit…

eh eh je suis pas sûr que ma chronique soit vraiment constructive...
en tous cas je ne suis pas allé le voir au cinéma, je l'ai honteusement DL ! Peut être que c'est le genre de film qui doit se voir en salle pour pouvoir communier avec les spectateurs, l'ivresse du spectacle vivant, le vertige de la salle obscure...

En tous cas ton com m'a fait bien rire, je partage ton point de vue !

Quand au scénario, c'est celui basique du gars de la ville qui va chez les ploucs ou inversement, c'est celui de Crocodile Dundee...
Un personnage quitte son milieu pour atterir dans un environement hostile dans lequel il finira par se sentir bien.

Facile de faire un numéro 2 en balançant une caricature de nordiste dans une provence de carte postale surranée...

ou un numéro 3 avec Bienvenue à Bobigny...
Après on peut avoir un film par ans, Bienvenue en Italie, Bienvenue dans le Darfour (avec des scènes à se pisser dessus comme lorsque Kad merad apprendra à un manchot à faire du vélo), Bienvenue en Thailande (avec des scènes croquignoles où l'on verrait les deux facteurs gouter aux joies du tourisme sexuel avant de s'enfuir défoncé à l'opium poursuivis par le FBI)

Bref, lorsque je disais qu'on l'aurait oublié dans 6 mois ce navet, je crois que je me suis bien foutu le doigt dans l'oeil

andrew le barbare a dit…

"Bienvenue dans le Darfour (avec des scènes à se pisser dessus comme lorsque Kad merad apprendra à un manchot à faire du vélo), Bienvenue en Thailande (avec des scènes croquignoles où l'on verrait les deux facteurs gouter aux joies du tourisme sexuel avant de s'enfuir défoncé à l'opium poursuivis par le FBI)"

Ca serait vraiment drôle ça!!

"Bref, lorsque je disais qu'on l'aurait oublié dans 6 mois ce navet, je crois que je me suis bien foutu le doigt dans l'oeil"

Putain, faut pas perdre espoir...ça retombera!!

toxic avenger a dit…

On jurerait que vous parlez des Visiteurs.
En tout cas moi l'avis de Junko me suffit: je vais même pas DL cette daube.

Eric47 a dit…

Mais, vous êtes qui, bandes de nazes?
Vous vous croyez supérieurs au autres, avec vos critiques au ras des paquerettes?
J'ai du mal à concevoir l'humour qu'il vous faut. Peut-être celui qui se limite à rire de votre "supériorité"?
Ce film, je l'ai vu. Et comme la totalité de la salle, j'en ai ri aux larmes. Le pire, c'est que j'ai beau le prendre au 1er ou au 2ème degré, il est aussi drôle. Mais vous ne pouvez pas comprendre, vous êtes trop nuls, à vouloir comparer et juger les choses.
Bon j'ai assez perdu de temps sur ce blog. Je vous laisse à vos occupations favorites.

junko a dit…

Eric47, je suis désolé mais il vous faut reconnaitre la réalité. Le diagnostic est sans appel : Vous êtes con. Ca fera 20 euros merci.

Anonyme a dit…

C'est vrai qu'eric47 doit être sacrément con car j'ai pu visionné ce film en DVD pirate et je suis bien content de ne pas avoir payé une entrée au cinéma pour une telle daube.

J'ai souri 2 ou 3 fois tout au plus. Le scénario est inexistant, les gags répétitifs et éculés...Je n'ai toujours pas compris ce qui fait tant rire tous les beaufs qui défendent ce navet.

A mon humble avis, ce film ne vaut pas plus que certains téléfilms de TF1 du style Joséphine ange gardien.

Anonyme a dit…

Ce film n'est qu'un ramassis de ploucs et de raclures débiles dans une pseudo comédie destinée aux gamins en pleine époque pipi/caca. Dany Boon avec sa tête de trou du cul chiasseux est à faire vomir tellement il est pathétique et ringuard ! Son film est une daube immonde !

C'est fou quand même comme les Français peuvent aimer les beaufs, entre Cindy Sander et ce film, on est servi ! Vive les ploucs !

junko a dit…

"ramassis de ploucs", "raclures débiles", "pipi/caca", "tête de trou du cul", "chiasseux", "vomir", "pathetique" "ringuard", "daube immonde"

eh eh eh... Ca va mieux ?

Véro a dit…

Bienvenue dans le monde de Sarko : ben oui, à gouvernement de merde, "culture" de merde...
Je suis heureuse de ne pas avoir déboursé un kopek pour voir ce film d'un ennui total : on s'emmerde complètement, on est consterné par l'accumulation de clichés. Le seul moment où j'avoue avoir rit c'est la scène dans l'ancien village de mineurs, mais c'est peut-être aussi les nerfs...

Pouet a dit…

Heu... Je ne vois pas l'intérêt de balancer sur un film qui n'a d'autre prétention que de rassembler un maximum de gens de toutes générations autour d'un film "bon enfant" avec des blagues passe-partout.
Si Danyboon avait eu envie de faire un chef-d'oeuvre avec 300 effets spéciaux à la seconde ou un film d'auteur avec Sean Penn et que Bienvenue chez les chti était sorti... Là je me poserais des questions.
Mais dans le cas présent, personne ne ment sur la marchandise. Et le nombre de gens qui ont regardé et apprécié ce film en font une critique plus constructive que celle que je viens de lire.
Désolé mais moi je n'aime pas les films de Lelouch, du coup je ne vais pas les voir et j'essaye pas d'en faire une critique derrière.

C'est une comédie franchouillarde, sans plus.

junko a dit…

Pouet,
"Heu... Je ne vois pas l'intérêt de balancer sur un film qui n'a d'autre prétention que de rassembler un maximum de gens de toutes générations autour d'un film "bon enfant" avec des blagues passe-partout."

-C'est déjà une sacré prétention, ou une sacré ambition, mais je ne lui reproche pas ça et "bon enfant" n'exclue pas médiocrité, ni les "blagues passe partout" la critique.
Lorsqu'un film reçoit un tel engouement, c'est tout à fait normal que ceux qui n'y adhèrent pas se vengent un peu.

"Si Danyboon avait eu envie de faire un chef-d'oeuvre avec 300 effets spéciaux à la seconde ou un film d'auteur avec Sean Penn et que Bienvenue chez les chti était sorti... Là je me poserais des questions."

Les Visiteurs 2 n'était pas une tentative de film d'auteur, ça n'empêche que le film est détestable...

"Mais dans le cas présent, personne ne ment sur la marchandise. Et le nombre de gens qui ont regardé et apprécié ce film en font une critique plus constructive que celle que je viens de lire.
Désolé mais moi je n'aime pas les films de Lelouch, du coup je ne vais pas les voir et j'essaye pas d'en faire une critique derrière."

Oui, tu fais ce que tu veux, je l'ai vu, je n'ai pas aimé j'en profite puisque je fais un blog idoine.
Je comprends tes interrogations, mais la véritable question est plutôt : est ce que dire du mal de ce film n'est pas une posture pour faire le malin et pouvoir continuer à évoluer en marge de la masse, forcément moutonnière ?
La réponse est simple : avec des films comme celui ci, pas besoin de se forcer, pas besoin d'hypocrisie, c'est avec une douce évidence que je goute aux joies de la marginalité !

"C'est une comédie franchouillarde, sans plus."

Ah ben voila, en fait on est d'accord ! :)

Anonyme a dit…

Oufff ! suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à honnir ce film.

Aucun regret de l'avoir vu en piraté ! Ca m'aurait fait mal au ventre d'avoir dû payer une place pour un vrai navet.

Les gags ? on les renifle à l'avance !

Le jeu des acteurs ? d'une nullité comme c'est pas permis. Visages inexpressifs surtout Kad avec son air de chien battu !

Les dialogues ? au ras des pâquerettes !

Et dire qu'on va devoir supporter toute cette pub pour les produits dérivés qui vont s'ensuivre ! Décidément, on ne tue pas une poule aux oeufs d'or !

Par pitié, pas de numéro 2 !

Anonyme a dit…

moi je ne suis pas DU TOUT d'accord !!!

bienvenue chez les ch'tis est un tres bon film! La preuve ce film a depassé le nombre d'entré de la grande vadrouille et presque ceux du titanic!il y a même eu un rassemblement à Lille pour l'ocasion alors je ne partage en aucune raison votre avis! mais chacun en pense ce qu'il veut!

Anonyme a dit…

J'ai perdu du temps a lire tous ces commentaires, en resumé : navets, piratage, reflechisser et arreter d'ecrire tous le meme chose...

inover, ne rester pas plus CONS que ce film, car dans l'histoire, c'est qui le navet ? tous ces gens ou l'intelligence est comme la confiture, moins on n'en n'a et plus on l'etale !!!

Anonyme a dit…

Vous êtes des méprisants méprisables…
Vous me faites tous penser à une bande de pseudo intellectuels, nouveaux bourgeois à 2 balles, qui se paluchent leur cerveau, soit disant supérieur, autour d’un cocktail mondain, en employant de jolies tournures de phrases pour exprimer leur aigreur de la vie dans la critique de ce qu’ils ne comprennent pas.
Vous allez me traiter de con, et ce sera un honneur pour moi sur ce blog, d’ailleurs ce dérapage dans l’insulte gratuite, n’est que la preuve de votre piètre intelligence ‘mr junko’ et reflète en fin de compte un manque d’arguments non propice à la critique qui se doit d’être toujours ouverte d’esprit.
« J’ai la science infuse et toi tu n’es qu’un con parce que tu n’es pas d’accord avec moi »…
Ca donne envie de te connaître toi !
J’ai vu ce film et perso j’ai adoré. Bien sûr, il est bourré de clichés, bien sûr les acteurs ne sont pas tous des acteurs, et bien sûr le scénario est d’une simplicité extrême.
Mais voilà, quand j’ai envie de manger du poisson, je ne vais pas aller bouffer du bœuf, c’est pareil pour le cinéma. Je n’attends pas forcement d’un film léger, tout public, que son humour soit très fin. Je fais partie des ¾ de la population Française qui est pour vous incultes, méprisables et complètement bauf. Peu importe, je ne me pose pas la question de savoir si on se souviendra de ce film dans 10 ans, perso j’en ai rien à foutre. Ce n’est pas dit que lorsque je le reverrai, je ne vais pas trouver que c’est une grosse daube, ce qui compte c’est que j’ai passé un bon moment sur le moment.
Ce qui est sûr aussi, c’est qu’on va pas attendre 10 ans pour oublier ce blog de merde qui parlent de films de merde.

junko a dit…

ANONYME du 26 JUIN 08h48 :
Je pense avoir saisi toute l'ironie de votre message qui m'a beaucoup fait rire.

ANONYME du 27 JUIN 14h36
Tu me fais penser à une sorte de pseudo intellectuel, genre nouveau bourgeois à 2 balles, qui te paluche le cerveau, soit disant supérieur, autour d’un cocktail mondain, en employant de jolies tournures de phrases pour exprimer ton aigreur de la vie dans la critique des blogs que tu ne comprends pas.

Je vais te traiter de con, je sais que ça sera un honneur pour toi.
Ce n'est d'ailleurs pas un dérapage car c'est prémédité et réitéré. L’insulte est gratuite, je m’en voudrais de vous faire payer l’accès. Si tu es intéressé pour monnayer le fait de te faire traiter, tu n’as pas frappé ici à la bonne porte.
Ma piètre intelligence remarque tout de même que monsieur sait de quoi être fait la critique, elle doit « toujours » être ouverte d’esprit. Je ne sais d’où tu tires un tel axiome mais laisse moi te dire que je préfère être fermé d’esprit qu’aussi obtus que toi. Je mets obtus pour ne pas gratuitement t’insulter, même si le terme « con » me semblait plus approprié.
Alors je te laisse te palucher devant des films bourrés de clichés, dont les acteurs ne sont pas des acteurs, dont l’humour n’est pas fin et dont le scénario est d’une simplicité extrême. J’ai compris que tu aimes payer pour ce genre de service, je ne suis pas aussi intolérant que toi et j’accepte la différence. Tu restes le bienvenu.
Par contre, fais moi grâce de tes goûts culinaires, non seulement tu aimes payer pour te faire souffrir, mais en plus tu manges des animaux. Quelle attitude ridicule...
Pour finir, si je dois donc résumer, tu me traites de « méprisant méprisable » parce que j’ai dit que ce film est une merde alors que tu viens ici nous dire qu’il est naze, mais qu’il t’a plu parce que tu n’es pas bien difficile mais qu’en plus à une prochaine vision tu risques de reconnaître que c’est une grosse daube… Tu te foutrais pas de notre gueule par hasard toi ?

Sur ce je t’offre la palme du commentaire le plus débile du mois, bravo.

Tikituu a dit…

Quel film de poireaux!!

==>Clasher 10 euros pour cette merde tout droit sortie du trou du cul à Dany Boon (bouffOOOOn)....

Kenny Nodens a dit…

En tout cas si ce film est une merde, y'a plus de 20 millions de cons en France...
Mais en lisant vos commentaires, je me rends compte que, ben, non, en fait, y'en a plus que 20 millions de cons...
Je conseille à un scénariste qui veut faire le plus grand blockbuster français de tous les temps (pour battre "Bienvenue chez les Ch'tis', donc...) de faire "Bienvenue chez les Cons"...
60 millions de spectateurs, vous verrez...

Moi, j'ai bien aimé le film... C'est normal, je suis un gros con...
Vous feriez mieux d'aller chier sur "Sagan" ou "Taxi 4"...

Léo 12 a dit…

Plutôt d'accord avec kenny nodens, à savoir qu'il existe des daubes bien plus préoccupantes que Bienvenu chez les chtis..

Je suis d'accord sur le fait que ce film n'est pas le chef d'œuvre ultime mais de là à en faire la bouse des bouses c'est un peu exagéré..

En ce qui concerne les acteurs "TV", beaucoup d'entre eux sont bien plus pathétiques que Boon ou Kad (Youn à mon avis est 100 fois plus mauvais).
Je sais que l'exemple est extrême mais il a le mérite d'être clair.

Gatito31 a dit…

Effectivement, je l'ai vu et c'est pathétique...Un sketch de 5 min aurait suffit. Le plus dur c'est quand Dany et Kad s'expliquent les blagues, et c'est long, c'est long...On nous prend vraiment pour des débiles, pour ne pas dire pour des cons ! Autour de moi, pas mal de monde a aimé (ou dit aimer pour rester dans la norme, ce qui est pire !). Le seul truc qui m'a fait peur c'est que Le Pen a aussi critiqué ce film. Maintenant, il n'est plus à une récupération près donc je continue de penser que ces gens-là qui ont fait ce film, on vraiment de sacrés a priori sur la France moyenne ! Mais on va pas se laisser faire !

Hir Doktor a dit…

Alors...pour simplifier...Je l'ai pas vu...Et je trouve que c'est une merde immonde; juste en regardant dans les yeux de ceux qui l'on vu !
Est-ce grave ?

Princesse Brume a dit…

La vache, les gens sont fous furieux pour trois fois rien.

C'est d'ailleurs dingue de se lancer dans la polémique et les insultes pour un film que globalement tout le monde trouve "sympa, sans plus".

C'est vraiment inquiétant de pas pouvoir dire qu'on trouve qu'un film, une musique, un livre est une sombre daube, sans se faire taxer d'intello à deux ronds, d'intolérant méprisant ou de je ne sais quoi d'autre ... bientot on se fera traiter de nazi pour avoir critiqué un truc, faut arrêter.

Tout ça pour dire que évidemment ce film est une sombre bouse, mais il y a pire, si ce film était resté ce qu'il est, c'est à dire un film à vocation comique parmi tant d'autres, très bien. Mais on nous le sert à toutes les sauces et ma télé dégueule de produits dérivés absolument gerbants sur la culture ch'ti -dont personne n'avait rien à carrer avant le film ...-, des répondeurs "ch'ti'", mais quelle horreur !

J'ai honte et j'ai de la peine pour les gens du Nord qui se retrouvent catapultés à de grotesques bêtes de foires, genre "hi hi hi t'as vu c'est rigolo hein comment ils causent, mais faut pas croire hein c'est des êtres humains !"

Franchement... et pourtant Dieu sait que je suis bon public parfois ... mais ça...

Encore une fois je suis ravie de me l'être imposé uniquement en divx, je me serais pendue de honte si j'avais payé pour ça.

Maintenant je me dis juste que j'ai perdu deux heures de ma vie devant ce "film".

Rémi a dit…

hum, oui pourquoi pas...

Colin a dit…

Hum...bonjour ! (jusque là on va pas m'insulter j'espère).
Personnellement, je suis aller voir le film bienvenue chez les ch'tis de mon plein gré, mais ce n'est ABSOLUMENT PAS à cause des acteurs, mais surtout à cause de toutes les critiques positives que j'ai pu entendre au sujet du film.
Le film a commencé et tout de suite, j'ai trouvé la musique bien sympa et le scénario bien trouvé. Il est simple, drôle, et facile à expliquer !
Ben oui, vous avez beau dire que le scénario est pourri, vous pensez quand même pas qu'ils allaient faire un truc tordu et compliqué avec des énigmes et des effets spéciaux incroyable qui aurait de toute manière pour seul but de faire...rire ! (Là, on va déjà me traiter de con).
Tout le film m'a plu, et en plus de m'avoir fait rire, il m'a fait passer des émotions, des sentiments : l'amitié, la tendresse, l'amour, ... (Là on me crache dessus normalement)

Maintenant, chacun a son avis, mais pourquoi ne pas respecter les autres. Vous dites que c'est incroyable que l'on ne pas traiter un film de "daube" sans se faire traiter de tous les noms. J'aimerais retourner cette phrase. C'est bien VOUS qui nous traitez de CONS parce qu'on a aimé ce film !
C'est VOUS qui vous moquez de manière horrible du physique d'un acteur formidable, en le rejetant sur tout le film.
Sur ce, je vous laisse dans votre océan noir de moquerie et de paroles blessantes. À bientôt pour "Bienvenue chez les cons", comme l'a dit quelqu'un. Et là on vous servira des types magnifiques et des effets spéciaux et rigolez bien !

Anonyme a dit…

on vit dans un monde ou tout et truqué pour ce film ça doit'être pareil il ont du gonfler le chiffre des entrées,dans mon domaine je voie tous les jours des gens qui trichent avec la complicités des élus

Colin a dit…

truqué, euh, faut pas abuser... C'est pas pour rien que j'entends tout le monde dire qu'il est allé le voir et que tout le monde parle ch'ti.

Anonyme a dit…

JE me mets en anonyme, parce que ça me soule de devoir m'inscrir pour mettre un mot sur ce torchon.

6 mois aprés on en parle encore pauvre petite autorité du net qui se donne bcp d'importance !!!

Devant le succès historique de sa comédie Bienvenue chez les Ch'tis, qui totalise déjà plus de 20 millions de spectateurs, Dany Boon et Pathé (le distributeur du film), en accord avec Claude Berri, TF1 et la Région Nord-Pas-de-Calais, ont décidé de reverser les bénéfices des produits dérivés du film au financement d'actions d'intérêt général.Baptisé "le Ch'ti Fonds", ces revenus placés sous la responsabilité de la Fondation de France, a pour but de soutenir des associations à caractère social, humanitaire, culturel et écologique.Tous les bénéfices sur les produits dérivés issus du film : serviettes, nappes, couettes, mugs, tasses, vêtements, ... vont ainsi permettre de dégager un montant minimum de 200 000 euros sur 5 ans, afin de permettre, en priorité, à des chômeurs de se réinsérer, à des SDF d'être accompagnés, et à des enfants orphelins ou hospitalisés d'être aidés et accueillis.En plus d'avoir du talent et du succès, il a le coeur sur la main notre Ch'ti ! Ceci pris Ailleur ;)

junko a dit…

Colin :
Tu dois être bien jeune, mais un jour tu comprendras que l’expression « dans le seul but de faire rire » est une sacré bêtise. Je ne te traiterai pas de con, mais je t’engage à lire ce texte de Desproges : http://www.celeri.net/desproges/criticon.html
N’hésites pas à revenir ici, quand tu auras fait tes devoirs, pour nous dire ce que tu en penses.
Au-delà de ça, tu dois bien comprendre que je ne reproche pas au film d’être une comédie, je lui reproche d’être une mauvais comédie.
Tu sais, je sais apprécier des films sans que pour autant il faille des « énigmes compliquées » ou des « effets spéciaux ». Si tu parcours mon blog tu verras nombre de films avec des « effets spéciaux » que je n’aime pas non plus…
Ton dernier paragrafe est un peu baclé par contre mon cher colin. Je n’ai pas l’impression d’avoir dit ce que tu cites, je ne vois pas où je me moque horriblement du physique d’un acteur « formidable » (sic) en le rejetant sur tout le film (?)
Je comprends plus trop ce que tu racontes, ça me bourre un peu. Alors oui, je pense que t’es un peu neuneu de trouver ce film « formidable » mais je suis content pour toi. Et si tu penses vraiment qu’il me faut des « types magnifiques » et des « effets spéciaux », c’est que t’es un peu con. Que tu aies 14 ans n’y change rien.

Anonyme :
C’est une piste intéressante, d’ailleurs je crois que le film recèle différentes références à Illuminati non ?

Colin :
Si tout le monde parle ch’ti, c’est parce que tu habites dans le Nord, mais si un jour tu prends le train, tu rencontreras d’autres gens, qui parlent correctement, sans ponctuer leurs phrases de « biloute » et qui ont un vocabulaire dans lequel tous les mots n’ont pas « einh » comme synonyme.

Anonyme :
D’abord tu peux te donner un nom sans t’inscrire, il suffit de cliquer « nom/url », tu le sauras pour la prochaine fois ;)
Ensuite, je passe tes insultes de frustré anonyme pas foutu de comprendre comment marche les commentaires d’un blog pour arriver au vif du sujet :
Tu nous dit, en gros, que je suis un sale con parce que je critique un film qui, grâce à son succès, va pouvoir vendre à des gogos des serviettes dany boon ou des boites à meuh qui font « eiiiiiinh », et sur le tas de fric que cette opération marketing va faire en dévalisant des pauvres gens qui, alors qu’ils sont pour la plupart dans une merde noire, vont dépenser encore plus de fric à acheter une serviette dany boon ou une boite à « einh » il y a 200.000 euros qui vont être reversés aux SDF ou aux indigents…

Dis moi anonyme, tu te fous de notre gueule ou quoi ? Ou alors tu es un de ces gogos prêt à gober n’importe quelle connerie ?!
200.000 euros.
Et sur 5 ans en plus !

Alors laisse moi te donner quelques chiffres, pour resituer tout ça :
Le film a coûté 11 millions, il en a rapporté plus de 100 millions
Mais le film a reçu avant sa sortie une aide du Conseil Régional d’un montant de 600 000 euros, laquelle ne sera pas rendue (contrairement aux 300 000 du centre régional de ressources audiovisuelles) Ces thunes ont par exemple servie à affréter un TGV pour que des stars montent dans le nord pour une avant première afin que les gueux puissent les voir de prêt…
900 000 euros d’aide, 300 000 rendus à la région Nord Pas de Calais (qui doit crouler sous le fric) et toi tu nous dis que l’autre andouille en vendant des serviettes et des tasses à un public déjà bien essoré va refiler 200 000 euros à des assos caritatives… T’as pas l’impression d’être pris pour un con ?!

Les objets promotionnels peuvent être considérés comme de la publicité pour qu’encore plus de DVDs soient vendus et si ces miséreux du nord n’ont jamais eu la thune pour passer au DVD, pas de soucis, on arrivera bien à leur vendre des VHS !

Après avoir gagné plus de 6 millions d’euros avec son film, Dany Boon va s’acheter une conscience sociale en refourguant des conneries en plastique et en jetant des pièces à ses pauvres… Il a peut être le cœur sur la main, mais il a le cerveau dans le portefeuille. Si il y a des cons pour trouver ça généreux, on peut difficilement lui reprocher…

Anonyme a dit…

trop decu par ce film , de la pure merde , je comprend pas pk tout le monde en parle , et pourtant suis du nord.

Anonyme a dit…

"bienvenue chez les ch'tis est un tres bon film! La preuve ce film a depassé le nombre d'entré de la grande vadrouille et presque ceux du titanic!il y a même eu un rassemblement à Lille pour l'ocasion alors je ne partage en aucune raison votre avis! mais chacun en pense ce qu'il veut!" ca veux dire qu il n y a que des gens ....a lille??

PATATRASH a dit…

allez histoire d'en rajouter un p'tit ! sur le film le plus merdique que j'ai vu ces derniers mois ! je dirai ! d'la merde ! chi d'dans ! et sans interet ... meme pas drole ... puant ... pis voila ! une fois de plus merci junky ou junko ... ou j'sais pas quoi ... de chier sur les films qui le merite ! en passant je chie aussi sur .rec ... alalala t'as bien fais de monter un blog de critique de merde ! parceque ya beaucoup plus de merde que de films interessants, mais bon c'est pas nouveau ca ... a bientot viva los pekatros a l'atakos

Miles Prower a dit…

Rha, ça fait du bien de lire ça.

wakayama a dit…

bravo junko!
super blog
super commentaire !
ce blog devrait etre declaré d'utilité publique et subventioné!
j'ai faillit dechiré mon passeport francais mais en lisant les post j'ai repris espoir et je me dit que finalement en france il reste des gens qui pensent encore par eux meme et qui ne se laissent pas influencé par le matraquage mediatique...putain que ca ma fait du bien de lire tout ca!!! on se sent mieux!
keep on junko !

Laurenne a dit…

Bon,
Le jour même de la sortie du film, une amie me propose d'aller au cinéma voir un film qui caricature les nordistes, je suis nordiste, alors bon, c'est vrai, ça m'intéresse de savoir ce qu'ils ont pu nous foutre sur la gueule.
Alors on y va, l'ambiance de la sortie tout ça, je rigole bien, le film est sympa et les stéréotypes sont terrible mais je sais très bien que plus personne ne parle comme ça dans le nord depuis 50 ans (sauf quelques conservateurs).
Alors je m'en fou, c'était un bon film.

Et une semaine plus tard, la médiatisation du film est horrible, tout le monde veut le voir, on nous refile des pubs, interviews, sketch en boucle à la télé.

Avant le film, autant dire, je trouvais le language "vieux français" assez comique, je veux dire, quand mes parents le parlaient, complètement bourrés pour se foutre de leur propre patrimoine... c'était marrant.
Quand j'en parlais à des étrangers (j'aime bien parler aux canadiens) qui ne connaissaient pas le concept, on en riait!

Mais là, ça m'a dépassée, quand je vois tout ces enfoirés avec leur maillots ("chui avec un boubourse !" "je te dis quoi en arrivant" etc.), voir les sudistes tout contents qui parlent en ch'tis et qui nous prennent pour des singes, voir mon père qui est devenu suuuuper fier d'être un ch'ti (enfin, c'est surtout parce qu'avant, on nous traitait de pauvres cons sans sous, ça lui a redonné fois dans le nord), ça me donne sérieusement la gerbe.

Maintenant, si j'essaye de parler du nord, c'est tout de suite "bienvenue chez les ch'tis" !
...
On m'a volée ma belle région avec ce film qui s'est trop vendu.

Anonyme a dit…

Tu oses ce fim, c'est la preuve que tu as le cerveau d'une Huitre

junko a dit…

mon grand, si tu veux arriver à te faire comprendre, il faudrait que tu fasses des phrases... Sujet verbe complément tu comprends ?

D'ailleurs je me demande si tes parents sont au courant que tu zones sur internet à cette heure, je sais que c'est les vacances mais demain tu vas devoir veiller bien tard, ça serait dommage que tu t'endormes avant l'ouverture des cadeaux mon biquet ;)

jacquesB a dit…

Merci ,merci et merci...

tommyross a dit…

je suis daccord avec toi se film est une bouze infame,filmé à la plus belle la vie,un film pour beauf et grand mere inculte,mais en me promenant sur ton blog,j'ai eut la desagrable surprise de tomber the descent et le labyrinth de pan,je peux comprendre qu'on n'aime pas,leurs univers est tres particulier,mais tu ne trouves pas un peu fort de les mettre sur ton blog,ces film sont tous sauf de la merde,la je ne suis pas daccord,ce n'est pas une question de gout mais de bon sens
en tous cas pour revenir à nos mouton,un petit pas pour l'homme un grand boon pour la connerie
pauvre france...

Anonyme a dit…

Ce blog ,
ce n'est pas "Bienvenue chez les ch'tis" mais plutot "bienvenue aux mongols" ,
vous n'avz pas aimé ce film , tant pis pour vous , infames crétins

Anonyme a dit…

Moi je vais faire une liste des blogs pourris et je vais mettre direct le tien en première place espèce d'extrémiste de mes deux !

junko a dit…

oui oui c'est amusant ce que tu dis, mais quand même, est ce qu'un jour une truffe de ton genre finira par mettre ses menaces à éxecution ?!?

Parce que des abrutis de ton genre qui me menacent de faire un blog des blogs de merde, c'est aussi récurent que les mauvais films dans la filmographie de Cornillac...

Un jour je vais faire un comptage du nombre de fois où des corniauds de ton style sont arrivés ici, se sentant souillés et outragés parce que quelqu'un à osé dire que leur film chéri n'était qu'une merde sans nom et qui rassemblant leurs neurones et leur répondant pour finir par cracher sur l'écran grâce à leurs petits doigts agacés que "OUI ! VOUS AUSSI MONSIEUR VOUS SUBIREZ MON IRE ! JE FERAI DONC UN BLOG CONSACRE AUX CONS COMME VOUS, ET VOUS MONSIEUR, VOUS SEREZ MA MASCOTTE"...


Quel dommage que les nigauds de ton espèce ne soient finalement pas capable de faire plus que de laisser des commentaires...

La déception continuelle que vous m'infligez est l'engrais qui fait fleurir ma foi à continuer à vous traiter.

layen a dit…

J'ai été voir le film et je trouve que c'est une comédie sympathique.

Je suis d'accord il ne faut pas s'attendre à un grand film, c'est juste une comédie française.
Je trouve qu'il faudrait plus dénoncer le buzz qu'il y a autour du film que le film lui meme.

Arreter de prendre les gens qui apprécient ce film pour des cons, apprécier ce film n'empeche pas d'aimer des films indépendants ou films d'auteur. N'oubliez pas qu'on a des besoins très diversifiés dans notre vie et ce film peut faire parti des besoins, à un moment donné, d'une personne sois disant "intelligente".

Anonyme a dit…

A quoi t'attendais-tu en déversant un tel torrent de haine sur ce film ? A être proposé pour la prochaine promotion de la légion d'honneur ?

Anonyme a dit…

J'aimerais que tu me donnes, Junko,un exemple de bon film pour toi, ou un de tes films préférés. Merci

junko a dit…

layen :
tu sais ce que c'est l'éxagération, la parodie, la caricature ?

anonyme suivant :
je n'attends que les commentaires de tétard comme toi !

anonyme d'après :
et moi, anonyme, j'aimerai bien que tu ailles jusqu'à faire l'effort incroyable de regarder la colonne de gauche si la question t'intéresse...

Chinasky a dit…

Ben voyons dont! Tu peux tu accroire d' mâme l'nombre de comments niaiseux qu'prennent place icit?! Ben calice! C'est d'la marde pour gros Tata c'te film là ! Sont tous à capoter pour d'la marde ! Ben mon ti pit' là, c'est po pire, t'sais, bientôt y'en mangeront.

Ah les accents! C'est kek'chose!

Affaire de la césarisation: encore un bouffon de journaliste people-populiste à la téloche qui place le comique français ds la série grosse vadrouille & cie!
Quid de Jacques Tati, de Pierre Etaix? Ou plus récemment de Coline Serreau ?

Bye, Junko partner.

Anonyme a dit…

Parfaitement d'accord ce film est une merde noire et une honte pour l'histoire cinématographique

yasine a dit…

le plus chiant avec cette daube, c'est que tous les sites te le balancent pour que tu achetes.Mais je le reaffirme à nouveau, arreter de nous faire chier avec cette saloperie.

SUPERBRANLEUR a dit…

Y'a un gros beauf qui m'a dit "il faut le voir, c'est un film familial, positif et pas vulgaire".

Grâce à lui j'ai tout de suite compris qu'il fallait fuir ce navet infâme à toutes jambes.

Vincent Hulin a dit…

Primo: Merci Junko de creer un espace de liberte de pensee et de liberte d'expression concernant le 7eme Art!Trop rare que pour etre souligne!
Deusio:je me suis auto-flagele ce pseudo-film et ce jusqu'au generique de fin, generique qui apparut comme un soulagement!
Je ne peux meme pas decrire mon ressenti, tellement cette farce cinematographique est a la limite de la goujaterie artistique, une xieme pochardise de mauvais gout, sur fond de pujadisme communautaire bien-pensant:qui a autorise les subsides pour financer une chianli pareille? Que l'on me donne son nom, je l'incarcere dans une porcherie surpeuplee avec interdiction de sortie pendant 1 mois!
Tercio:j'ose imaginer que les 'Ch'tis chez l'Oncle Sam' est en cours 'd'ecriture', mon Dieu quelle misere!

Woudzs a dit…

Junko, j'attends, après ce navet si acclamé, une critique du film assez urticant COCO !!

Anonyme a dit…

Va trouver un travail fénéant

junko a dit…

Tu vas lire toutes mes notes ? Je te remercie de te pencher ainsi sur mon travail, c'est sympa.

Anonyme a dit…

Je plussois jusqu'a m'en faire exploser les tripes !!! Je vomis sur la meuf qui était a coté de moi dans la salle de ciné et qui se marrait pendant que je subissais une séance de torture qui n'a trouvé d'égal que le jour ou j'ai vu "L'effet papillon 2". Maintenant que cette daube a été recompensé, je chierais sur le cinéma francais jusqu'a m'en retourner le colon sur plusieurs metres !!!

G-Skifo a dit…

C'est clair ce film est vraiment naze. Déjà que je déteste tous les régionalisme débile (pléonasme) mais là c'est en plus avec des gags pourris. En plus le fait que tous le monde en parle et dise qu'il est génial fait encore plus ressortir la desseption qu'on a en sortant.

GUINESS a dit…

je viens du nord et je déteste bienvenu chez les ch'tis. à cause de ce film j'ai l'impression que la france entière nous prend pour des SINOK .....
c'est pas drôle, c 'est pire que du pré-maché que les mamans oiseaux régurgitent à leurs petits.
Et oui, il est fort à parier que nous allons manger du ch'ti tous les ans, meme plusieurs fois pas an sur TF1....

Jilian Essandre a dit…

Ah, un vrai bonheur ces commentaires. =)

Il est amusant que personne ne soit prêt à dire : oui, j'ai passé un bon moment devant ce film ; oui, c'est de la grosse merde. Alors qu'après n'importe quel blockbuster hollywoodien, les mêmes français profèrent souvent avec joyeuseté : "ahaha, trop bien, mais par contre, qu'est-ce que c'était nul !"

C'est devenu une sombre affaire de patriotisme, régional ou national. Mes cousins picards s'en sentent parfois fiers de manger des frites.

Anonyme a dit…

Je suis allé voir ce film en salle, j'ai rigolé, un peu, et pour être honnête, il est effectivement dans la lignée de l'humour cinématographique à la "française". Oui on peut le qualifier de daube ou de torchon intellectuel, oui il ne vaudra jamais mieux qu'un film sibérien sous-titré en N&B de 1957 à destination de notre élite intellectuelle auto-suffisante et bien pensante, tellement largement au dessus de la masse populaire niaiseuse! Oui, il y aura eu autour de ce film un battage médiatique exagéré, oui les acteurs ne sont peut-être pas de véritables comédiens, oui c'est franchouillard, oui c'est une farce, non ce n'est pas une oeuvre artistique... Et alors? Et après? Il n'empêche, parvenir à amuser les plus cons et les ignares, c'est (peut-être) ce qui est le plus difficile. Pour contenter certains intellos neurasthéniques, il en faudra obligatoirement plus, c'est bien évident... et tellement logique! Leur QI si élevé ne peut souffrir d'être confronté à la pathétique pitance populaire, ils sont tellement intelligents et si largement au dessus du lot. Populaire? Tiens donc... C'est peut-être là que le bât blesse! Beurk, quel affreux mot que le mot "populaire". Les bals, les kermesses, les gauloiseries, les bistrots, l'humour pipi-caca... Quelle sous-culture n'est-ce-pas? Notre élite intellectuelle elle n'a pas à rougir de ses racines (ou à les renier par honte), n'a pas de parents ou d'aïeuls ch'tis, alsaciens ou bretons... Non, ils ont été fait dans le même moule divin et parfait!
Quant à une certaine allusion à Sarko, on met les pieds en plein dedans mais quel rapport? A écouter les uns et les autres, personne n'a voté pour lui! Il n'empêche, il est là et bien là!!! Idem pour les Ch'tis, tout le monde le critique et personne n'est allé le voir mais pourtant, il aura fait quelques entrées! Hypocrisie et faux-semblant quand tu nous tient!!!! Et à lire certaines gentillesses du style "trou du cul chiasseux" ou "ramassis de ploucs", cela relève effectivement d'une réelle intelligence que de critiquer au faciès une personne ou de vomir des propos nauséabonds sur une une catégorie de personnes!
Bon, moi cet AM, je me refais l'intégrale des Charlots! Voire même après un p'tit "Les Visiteurs", qui sait?

Anonyme a dit…

Et pour rajouter, quand vous habitez en zone rurale ou dans un cité, que vous touchez en salaire à peine de quoi nourrir vos mômes, que vous n'êtes pas bobos et que les hauts-lieux de la "culture" supérieure ne vous sont pas accessibles, que vous n'avez pas eu dans votre enfance ou n'avez pas la chance d'avoir accès à cette culture soit-disant élitiste par manque de moyens ou de par vos origines modestes, on se contente malheureusement de ce que l'on peut s'offrir et s'accorder comme moment d'évasion. On ne fait pas le difficile. Il est facile de critiquer la "niaiserie populaire" lorsque l'on en a les moyens. Critiquer les Ch'tis et son succès populaire avec des termes aussi virulents et méprisants relève tout simplement de la plus pure des méchancetés!

Anonyme a dit…

Et pour rajouter, quand vous habitez en zone rurale ou dans un cité, que vous touchez en salaire à peine de quoi nourrir vos mômes, que vous n'êtes pas bobos et que les hauts-lieux de la "culture" supérieure ne vous sont pas accessibles, que vous n'avez pas eu dans votre enfance ou n'avez pas la chance d'avoir accès à cette culture soit-disant élitiste par manque de moyens ou de par vos origines modestes, on se contente malheureusement de ce que l'on peut s'offrir et s'accorder comme moment d'évasion. On ne fait pas le difficile. Il est facile de critiquer la "niaiserie populaire" lorsque l'on en a les moyens. Critiquer les Ch'tis et son succès populaire avec des termes aussi virulents et méprisants relève tout simplement de la plus pure des méchancetés!

xb-70 a dit…

C'est certainement le film frenchie le plus nul que j'ai pu voir. Cela bouscule tout ! Merde, je viens d'a coté de cette région, et je n'ai pas pu m'empecher de penser au pov gars que j'avais cotoyé durant ma putain d'enfance et qui ont du voir ce film de merde.

Argument parfait pour tout connard de sudiste fier d'une bande de guignoles courant derrière des ballons ovale ou bien des concourts de buveur de ricard (pouah). Ce film est tout simplement une véritable honte pour le cinéma frenchie. Donc 34 doll pour le faire venir de france à Fairbanks car des type de Pas-de-Calais et de la Manche m'avait dit de voir cette pure daube insultante.

Deja étant gosse on cherchait a feindre notre lieu de naissance car ça faisait toujours rigoler un sale con de paca (mérite même pas les majuscules) qui aurait du plutôt s'entendre avec son accent à hérisser les poils !

Certains avance l'argument que cela a permit de donner une image plus "amicale" et "chaleureuse" de cette region... MON CUL ! A chaque retour au pays l'image des deux clown ravagés au Calva qui se ramassent dans l'avenue reste planté dans les memoires des plus moqueurs et ignares de ce pauvre pays.

Donc merci a cet imbecile, d'avoir réaliser ce film, d'allimenter une fois de plus la haine entre la bande des gars du nord de la france et les sudistes, et de donner une fois de plus une fausse image des régions.

François a dit…

J'interviens un peu tard dans cette discussion, mais c'est la faute à cha, dont j'apprécie le talent mais qui m'a fait découvrir tardivement votre blog...

Vous n'avez visiblement rien compris à ce film ! Il est fort probable que si vous aviez vécu au même âge entre 1931 et 1936, vous auriez trouvé tout aussi "putassier" les pantalonades de Raimu et les bouffonneries marseillaises. Ah mais non, pardon, c'est du Pagnol, ça change tout ! Les poncifs sur la cité phocéenne, la mièvrerie des dialogues, l'accent marseillais chantant, ça c'est de la qualité française Monsieur ! Comme les dialogues d'Audiard ! Vous comprenez, ça a été écrit pour nous, les intellectuels, qui pouvons ainsi en savourer toute la délicatesse du second degré.

Mais Dany Boon n'est pas Pagnol, Kad Merad pas Raimu, n'est-ce pas ? Non, au mieux Max Pécas et Paul Préboist !! Il n'y a pas de subtilité dans leur film, pas de poésie, pas de littérature. C'est fait pour les cons qui ne comprennent que le 1er degré.

Quand je vous lis, je suis particulièrement fier de faire partie de ces cons là. De m'être délecté des spectacles de Dany Boon comme d'apprécier le talent d'acteur de Kad Merad. Le film "Bienvenue chez les Chtis" est à mettre au même niveau que certains Fernandel (Le Schpountz, Ali Baba et les 40 voleurs), Bourvil (Le rosier de Madame Husson, La cuisine au beurre) ou Michel Simon (Boudu sauvé des eaux, Fric-Frac). Mais bon, comme ce cinéma là n'existe plus, vous vous contentez de comparer cette comédie amusante avec les nanards des années 70 ! C'est au mieux de la bêtise, au pire du mépris.

Avec des gens comme vous, Coluche serait resté un clown pittoresque pour des beaufs poujadistes. D'ailleurs, en lisant votre critique, j'ai l'impression de ré-entendre celles des années 70 à son sujet !

Anonyme a dit…

Tu vote FN pour être aussi fier de cela ?

El Symon a dit…

Bonjour @ tous
aaaaaah ça fait tellement plaisir de vous lire... J'étais en train d'enchaîner un blaireau de collègue qui a adoré le film, et c'est comme ça que je tombe sur ce blog... Keep up the good work guys, c'est beau...
c'est un peu exagéré de taxer les 'non-adorateurs' d'intello, par contre, après avoir vu, ou plutôt subi, le film, ce n'est pas exagéré de dire qu'il faut sérieusement s'oublier pour aimer le film... N'est-il effectivement pas évident que le realisateur et les 'acteurs' se foutent ouvertement de la gueule du spectateur à expliquer leurs vannes à 2 francs?? Enfin, l'unique blague fil rouge de l'accent forcé, ça va pour un sketch de 5 minutes... Oui en bref, ma foi, pourquoi pas un court-métrage sur les stereotypes du Nord, mais en faire un film et avoir la prétention de faire rire la France avec ça??
Effectivement le succès populaire du film me confirme que la France compte plus de beaufs que de gens avec un cerveau en état de marche. Alors bien sur, je vous vois venir, et oui, je vous le confirme: je suis un vilain parisien (intra-muros hein), éduqué, qui a horreur de la vulgarité, de la médiocrité, et qui ne pardonne aux cons d'être cons que s'ils ont au moins le bon goût de ne pas nous faire subir leur connerie, à grande échelle.
Mais j'assume... et je ne désespère pas qu'un jour en France, on cessera de porter les idiots du village aux nues, sous pretexte qu'ils nous rassurent sur nos propres limites, tout en cassant les genoux des gens performants, sous le même pretexte qu'ils nous font de l'ombre, et que avouons-le, ça nous fait tjs bien chier de voir qq'un ouvertement meilleur, et _ça ne viendrait certainement pas à l'idée d'un Français moyen de s'inspirer d'une telle personne, non, autant le rabaisser afin qu'il ne dépasse pas les autres.

Finalement ce film ne fait qu'opposer les médiocres (et jaloux), aux gens qui ne le sont pas forcement moins (médiocres), mais au moins, aspirent à le devenir. Perso, je me range dans la 2ème catégorie (prétentieux, je sais) et prefèrerai me couper une couille que de voir un 2ème opus obscurcir nos salles.

Zakobar {copyright} a dit…

> chatducheshire
L'Orphelinat est un bon film. (Vous remarquerez qu'un point ponctue la fin de ma phrase).

dra a dit…

ils ont du s'en donner du mal pour faire une daube pareil quand même!
Difficile de faire plus mauvais.
Quand je pense que je me suis fait violence pour le regarder jusqu'au bout 2 ans après...

Et ce tas de blaireaux qui vont jamais au ciné et qui sont sortis de leur trou pour voir cette merde... font vraiment de la peine les gens.

je ch.. a la gu.... des acteurs principaux car c'est tout ce qu'ils méritent!!!!

Anonyme a dit…

moi je suis du nord aussy et je l ai vus une dizaine de fois si c est pas plus et je l ai adorrer allors pour ceux qui nont pas aimer , ils avait qua regarder ailleurs et maintenant qu ils se taissent salut les biloutes . joe

Anonyme a dit…

Ce qui m'a éreinté, c'est cette autosatisfaction permanante autour du film... étaler la toute puissance de la machine à marketing.
Oui pépère, oui... tu ne sert pas a rien tu as vendu le film le plus mauvais de l'année a des millions de Français...chapeeau..