mercredi 9 mai 2007

DES SERPENTS DANS L'AVION


Ah ah ah ! OK On peut peut-être trouver ça décomplexé et fun... Décomplexé dans l’absurdité et la nullité, ça, oui, rien à dire ! Bien qu’à ce niveau là il serait plus pertinent de parler de « j’m’enfoutisme » ! Même Samuel « Motherfucker » Jackson n’a pas la force de cabotiner, même pas un minimum… Il s’est juste rasé le crâne, et il semble bien que ce soit vraiment le seul effort qu’il aura consenti pour justifier son salaire ! Le reste du casting (hôtesse peroxydée, gros noirs rigolos, enfants sympas, surfeurs coolos…) est indigne d’un épisode de La Croisière S’amuse… En fait seuls les serpents semblent s’intéresser à ce qu’ils font, mais ces bestioles numériques étant filmées par quelqu’un qui se contrefout totalement de son film, ça tombe un peu à plat !
Seul le scénario surprend : remplis d’ellipses paresseuses faisant sauter l’action au plus vite, scènes d’expositions torchées à une vitesse folle, c’est tellement bâclé que ça pourrait presque nous pousser au respect ! Mais non, en fait même pas…
Faire un mauvais film pareil est une insulte aux gens qui aiment les mauvais films !

7 commentaires:

georges à les dents longues a dit…

Haha c'est bien ce que je me suis dit en voyant la BA au ciné y'a quelques mois... ce qui est marrant c'est qu'ils posent cela comme du jamais-vu.... ahhh ca pour du jamais vu c'est du jamais vu! de la première fraîcheur, une belle merde bien fraîche qui restera longtemps dans les annales... ou pas. :D

Jenny Suarez-Ames a dit…

Ce film (que je n'ai pas vu) aurait été fantastique s'il se déroulait sur un bateau, par exemple, et racontait l'histoire d'une personne malveillante libérant des pandas. Par exemple.

Mac a dit…

Rien que le titre laisse présager du meilleur ...

Anonyme a dit…

Bjr, alors j'ai vu le film... Et c'est bien du ricain a pleine sauce... les passages des, tout le monde s'aime et s'entre-aide...pff mais ouais! Le senar. est pourri... bref... un film de merde c'est bien ca...

Vincenzo a dit…

les films de merde se divisent en 2 catégories :

1/les films de merde qui se prennent au sérieux, ("300", "la passion du christ" etc...)

2/les Films de merde assumés

"Des serpents dans l'avion" fait parti de ceux là, le seul problème c'est qu'il va pas assez loin dans sa connerie, dommage sa aurait pu être vraiment drôle...

Le muge a dit…

La jaquette est déjà un indice je trouve. Elle m'a empêché de louer ce film et maintenant je m'en félicite !

la-goth-rebelle-du-13 a dit…

moi j'ai "boffé" ce film, personnelement, je trouve que l'histoire aurait pu etre u peu plus developpée, des le debut, on s'attend à ce qui va se passer... Verdict : 2/10